Psychothérapie et Relaxation en Biosynergie : Votre Mieux-Etre entre vos mains
 

Je suis ce que je pense (Ch. Almayrac) : Chap. 4 - Ma pensée et mon but

Le 9 août 2001, par Pierre LASSALLE,

Je suis ce que je pense

" Je suis libre et


responsable "


Christian ALMAYRAC

-------------------

Maîtriser ces idées

me procure la clef de ma vie :

Je suis ma propre source.

------------------------------------------


Chap. 1	Ma pensée et mon caractère

Chap. 2	L’effet de mes pensées sur mes circonstances

Chap. 3	L’effet de mes pensées sur ma santé et sur mon corps

Chap. 4	Ma pensée et mon but

Chap. 5	Ma pensée et ma réussite

Chap. 6	Ma vision et mon idéal

Chap. 7	Ma sérénité

 


Chap. 4 - Ma pensée et mon but



Chaque fois que ma pensée n’a pas été liée à un but, je n’ai eu aucune réalisation intelligente. Moi qui ai un but central dans ma vie, j’obtiens maintenant un succès facile car ma force se perpétue elle-même dans cet univers qui est énergie.

Je me fixe un but et je m’appelle à l’atteindre. Mon but est le point central de mes pensées. Il peut prendre la forme d’un idéal spirituel, d’un objet matériel selon mes dispositions du moment.

Mais quel que soit mon but, je concentre toutes les forces de ma pensée sur cet objet désiré.

Ce but est ma tâche suprême. Je me consacre à l’atteindre sans jamais laisser mes pensées errer vers des fantaisies passagères, des désirs temporaires. C’est là le chemin royal vers la maîtrise de moi et la véritable concentration mentale.

Même si j’ai échoué à plusieurs reprises, la force de caractère ainsi acquise est la mesure de mon succès réel. A partir de ce point, je peux prendre un nouveau départ vers une puissance et un triomphe de plus en plus sûr.

Si je ne suis pas prêt à me fixer un but grandiose, je me concentre à réaliser ma tâche de l’instant de façon parfaite. Peu importe la petitesse de la tâche que j’accomplis. C’est de cette façon que j’apprends à me concentrer, que je développe intuition, résolution et énergie qui me permettent ensuite d’entreprendre n’importe quelle tâche.

Etre en réalisation, je reconnais de mieux en mieux ma propre force et cette vérité, à savoir que je ne peux reconnaître cette force que par l’entraînement patient au plaisir. Je continue donc en ajoutant effort agréable sur effort agréable, patience sur patience et force sur force sans jamais cesser de me développer. Je réalise ainsi ma force parfaite.

Tout comme je peux m’entraîner et me développer physiquement, je peux devenir fort moralement en m’entraînant à des pensées justes.

En me fixant ainsi un but, je décide de me joindre au rang des hommes et des femmes volontaires.

Pour moi, le soi-disant échec n’est qu’un chemin menant à ma réussite.

Les circonstances sont mes serviteurs. Mes pensées sont toujours volontaires. Je ne crains jamais de tenter et je réalise de main de maître.

Lorsque je me fixe un but, je me trace mentalement le droit chemin qui y mène et je ne le quitte jamais ne regardant ni à droite, ni à gauche.

J’utilise positivement mes doutes et mes craintes pour préciser et renforcer mon effort le rendant plus efficace. Ma crainte et ma peur n’engendrent pour moi que de la force et du succès. Elles sont le bois dont je fais le feu de mon plaisir.

Mon ambition, mon énergie, ma volonté et ma force sont augmentées lorsque je reconnais mes doutes et ma peur et transforme les pensées qui en étaient à l’origine en pensées positives.

Ma volonté de réalisation vient de ma connaissance que JE PEUX réaliser. Mon doute et ma peur non reconnus étaient les deux grands ennemis de cette connaissance. Maintenant que j’ai réussi à les conquérir, j’ai réussi à conquérir l’échec. Chacune de mes pensées est liée à ma puissance. Chaque problème est un plaisir et je le résous avec sagesse. Mes buts sont solidement enracinés. Ils fleurissent et m’apportent les fruits magnifiques que je désire. Mes pensées liées sans peur à mes buts se transforment en force créatrice. Moi qui sait cela suis prêt à devenir de plus en plus fort utilisant de mieux en mieux les pensées flottantes et les sensations changeantes qui étaient les miennes.

Moi qui réalise ce principe, je suis le maître conscient et intelligent de ma puissance physique, mentale et spirituelle.

SPIP 1.9.2d [11132] | BliP 2.4 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 202 (197746)