Psychothérapie et Relaxation en Biosynergie : Votre Mieux-Etre entre vos mains
 

PRINCIPE DES AFFIRMATIONS par Noushka Tai

Le 24 juin 2001, par Pierre LASSALLE,


PRINCIPE DES AFFIRMATIONS


" La
science moderne sait que l’Esprit et la matière sont interchangeables ;
que la matière c’est simplement l’Esprit ralenti au point d’être
visible. Il est faux de dire que vous êtes conditionné par
votre environnement, par votre Foyer, votre travail, vos affaires, votre entourage
 : tout cela n’est que suggestif. Mais si vous l’acceptez, vous allez
répéter les mêmes archétypes que vos ancêtres
et vivre, comme eux, une existence basée sur des croyances, des
dogmes et des traditions plus ou moins fausses. La puissance créatrice
est en vous. Le penseur scientifique ne fait point une cause d’un objet créé ;
il sait que ce n’est qu’un effet. Connaissant la Puissance Créatrice,
la Cause Première, vous n’attribuez plus à aucune personne, à
aucun lieu, à aucune situation le pouvoir de créer. Vous savez
à présent QUE VOTRE PROPRE PENSÉE EST LA SEULE PUISSANCE
CRÉATRICE ".


Murphy

Une affirmation
est la constatation de la force de vie unique qui circule en chacun de nous,
une acceptation des dons de chaque individu.

C’est une
constatation positive de la vie, choisie pour remplacer des croyances " anti-vie
".

Les affirmations
ne sont pas de la même nature que des voeux. Un pommier qui se trouve
dans un verger de poiriers pourrait répéter encore et encore "
je produis de belles poires juteuses " il n’expérimenterait que
de la frustration ! Lorsque vous faites une affirmation vous avez la certitude
d’être entendu et exaucé. Vous ouvrez la porte qui donne accès
à votre subconscient et celui-ci a la réponse (voir texte sur
le subconscient). Vous découvrirez ce qui vous limite et vous empêche
" d’être constamment à la bonne place, au bon moment, engagé
dans l’activité juste ". Vous pouvez alors, en toute connaissance
de cause, vous débarrasser de ces limitations basées sur la peur
et différentes croyances subjectives à l’origine de vos programmations
négatives et marcher sur la Voie Royale de l’harmonie universelle.

Vous "
réalignez " ainsi votre système de croyance subconsciente
à une vérité supérieure.


Relisez
la Bible qui est une mine d’affirmations ! L’homme est uni à
l’univers en accord avec l’harmonie universelle, un canal pour l’énergie
divine. Il est relié à l’intelligence infinie et l’Amour Divin...
qu’il le sache ou non.


 


Plus Il
" se purifie " en se débarrassant, avec les affirmations positives
par exemple, des vieilles " scories " qui l’encombrent (notamment
son subconscient) plus ce lien avec l’Harmonie Universelle est facile, joyeux
et passionnant pour ne pas dire plein de surprises qui ont l’air miraculeuses !

Alors, ce
qui autrefois semblait être dû au hasard ou une coïncidence
devient une évidence.

Nos egos,
nos pensées négatives font partie d’une réalité
médiocre qu’il n’est pas du tout nécessaire de vivre.

Nous avons
le droit en tant qu’être divin, d’obtenir ce que nous voulons. L’abondance
et l’Harmonie Universelles sont à portée de main nous sommes libres
de choisir de nous " brancher " avec elles ou non.


Je ne vous
demande pas de me croire mais d’en faire l’expérience selon une procédure
que je vous exposerai plus loin.


" L’expérience
est vraie, la même chose crue est un mensonge ".

Reste à
comprendre le matériel que nous cherchons à transformer :

Notre conscience,
notre subconscient, nos egos, les schémas de nos pensées, notre
lassitude, notre manque d’énergie et de joie dans la vie, le sentiment
que la vie nous échappe et que nous sommes incapables de vivre pleinement
nos peurs et nos doutes.

 

Vous
êtes le créateur de votre vie par vos pensées.

Autrement
dit, tout ce que vous pensez vous le créez et tout ce sur quoi vous vous
concentrez (positif ou négatif) augmente.

Changer
donc vos pensées et votre vie changera.

Nous avons
environ 50 000 pensées par jour, si vous changez une pensée, vous
en changez 50 000 autour - et... la pensée va plus vite qu’une année
lumière !

Nous avons
été programmés dès notre plus jeune âge, à
nous penser négativement, ainsi il est plus facile pour nous de produire
des pensées négatives que positives. Nous sommes bien souvent
l’esclave de notre subconscient qui est le siège de toutes ces pensées
négatives et nous choisissons de nous laisser guider aveuglément
par elles. Et celles-ci ont sur nous un fort pouvoir d’autosuggestion.

Pour Léonard
ORR, fondateur du rebirth, il existe cinq causes fondamentales de nos attitudes
négatives.





  1. le traumatisme de la
    naissance. Dès cet instant, nous avons tiré des conclusions
    à partir de ce traumatisme - conclusions qui nous gouvernent subconsciemment.
    Par exemple : " la vie est une lutte " " le monde est
    hostile ".


  2. la désapprobation
    parentale : c’est à dire tous les programmes négatifs que
    nos parents ont créés et répétés, à
    notre sujet " tu es médiocre ", " tu ne réussiras
    jamais dans la vie " ... etc...



  3. les négativités
    spécifiques : ce sont nos pensées négatives personnelles
    favorites qui peuvent créer une véritable névrose d’échec
    " je suis né perdant " " je n’aurai jamais assez
    d’argent " "personne ne m’aime " ... etc...

  4. le désir inconscient
    de mort : on meurt d’abord (dans notre mental) et l’on devient malade ensuite.

  5. les vies antérieures :
    commencez à penser que vous pouvez maintenant, dans cette vie, récolter
    facilement et joyeusement tous les biens que vous avez gagnés à
    la sueur de votre front dans d’autres vies.




La vie est notre meilleur
professeur, contemplez votre vie... et chaque fois que vous pensez négativement
tournez le en positif. Vous pouvez choisir de vous concentrer sur la bouteille
à moitié vide ou sur la bouteille à moitié pleine ! ! !

 

La négativité
et l’énergie

Les pensées négatives
affaiblissent notre énergie et nous limitent (cela a été
prouvé scientifiquement avec mesures à l’appui). Elles sont à
l’origine de nos maladies. Une américaine a répertorié
les maladies et les pensées négatives qui leur correspondent spécifiquement.
A partir de cela, elle a créé des affirmations qui donnent des
résultats étonnants.

 


EXEMPLE N°1


Suggestions pour apprendre
à maîtriser son subconscient et devenir plus positif


  1. Augmenter constamment
    votre conscience de vous-même et de vos négativités subconscientes
    en observant :




  • le langage de votre corps
    des tensions, la respiration retenue, etc...)


  • vos paroles " je
    ne peux pas " " c’est impossible " utilisez plutôt "
    je choisis de faire ou de ne pas faire "


  • vos programmations "
    ceci me rend fou " " j’en ai plein le dos ", " cela me
    tuera un jour "


  • vos pensées et
    comment votre subconscient vous joue des tours du style " je ne juge
    pas mais si je jugeais je dirais... "





  1. Déconnectez vous
    des causes extérieures qui activent votre négativité.


  2. Entrez en contact avec
    vos sentiments et ressentez les comme vôtres. Petit à petit vous
    apprendrez à être maître de vos émotions sans accuser
    le voisin. Vous en découvrirez la source (qui n’est pas la situation
    immédiate) mais quelque chose en vous d’ancien qui demande à
    être " guéri " et qui est redéclenché
    par la situation présente.


  3. Se libérer
    d’un sentiment négatif est autre chose que de le refouler ou "
    encore " que de le projeter sur quelqu’un. (par exemple, la colère
    est destructrice si vous la dirigez contre quelqu’un : " tu me rends
    fou, je le déteste ". En revanche, elle est constructive si vous
    -la partagez avec tout votre coeur et vous en sentez responsable " je
    me sens frustré, j’aurais préféré " etc...
    Vous pouvez aussi laisser " sortir la vapeur " en tapant sur un
    coussin et en laissant sortir des sons ou en criant des affirmations en arrangeant
    des pierres dans un champ, ou, avec l’agrément de votre partenaire,
    crier en même temps sans s’écouter l’un l’autre, se battre sans
    chercher à dominer mais plutôt comme deux jeunes lionceaux.

    Observez
    aussi que lorsque vous avez du ressentiment, vous cherchez à trouver
    une victime sans réaliser que, à ce moment précis, c’est
    vous même qui êtes la victime.

  4. Prenez conscience de
    vos limitations, là où vous ne donnez pas les choses que vous
    désirez vous-même (relation, amour, sexe, vêtements, argent,
    succès, nourriture,... etc...) Seule une main ouverte peut recevoir.
    Donnez aux autres ce que vous leur réclamez !

  5. Soyez attentif au fait
    que vous renforcez la négativité en ayant pitié et que,
    par contre, le renforcement positif et la confiance en soi ou et en l’autre,
    attire l’énergie positive.


  6. Rappelez-vous :
    vous recevez ce que vous projetez, si vous projetez que vous êtes désespéré
    et que personne ne vous aidera jamais, comment pouvez-vous vous attendre à
    recevoir de l’aide ?




  7. Observez sans juger,
    cela laisse la place pour la découverte de l’autre.


  8. Si une pensée
    positive n’est pas chargée d’émotions celles-ci viendront lorsque
    vous découvrirez votre négativité.

  9. Une pensée
    positive chargée d’émotion est très puissante.


  10. Pour se débarrasser
    d’un travers, il faut déjà le reconnaître et s’aimer assez
    pour dire la vérité à ce sujet.




Les affirmations
peuvent avoir comme effet d’amener à la conscience, toutes les résistances
et les croyances limitatives qui bloquent leur efficacité. C’est un moyen
de vous confronter à votre système de croyances négatives.
Reconnaissez ces sentiments sans les juger et examinez ces croyances puis libérez
les en sachant que vous les remplacez par des affirmations d’acceptation de
vous-même, rendant gloire ainsi à l’abondante force de vie qui
circule en vous.

Accueillez
donc, les obstacles et les résistances, ils vous aident à choisir
votre but et le définir clairement (l’énergie de vie est votre
meilleur maître).

" Chaque
personne possède sa structure de pensée qui implique un certain
nombre de croyances. Certaines sont positives, certaines négatives.

Lorsque
ce sont les croyances négatives qui montent à votre conscience,
vous percevez l’univers entier à travers cette vision négative.

A partir
de là s’enchaînent pensées négatives sur pensées
négatives.

Au bout
d’un moment tout est pour vous noir, triste, décourageant, et
vous en arrivez à vous dire : " peu importe ce qui va m’arriver
maintenant, de toute façon ça ne peut pas être pire que
ce qui s’est déjà passé ! "

Et ça,
c’est une pensée positive ! Elle va ouvrir votre esprit au système
de pensées positives, et tout va changer. Cette pensée positive
inverse, désamorce votre mécanisme de perception du monde. C’est
maintenant les pensées positives qui ont pris le dessus, et ceci durera
jusqu’à ce que -vous pensiez : " C’est trop beau pour que ça
dure ".

Et ça,
c’est une pensée négative ; elle a inversé et désamorcé
les précédentes pensées positives.

Les affirmations
aident à briser ce qui pourrait devenir un cercle vicieux. Vous pouvez
désamorcer chaque pensée négative qui vient à votre
conscience en l’inversant et en créant une nouvelle formulation.

 

 

Voici
deux processus de purification mentale parmi tant d’autres.



  • chaque soir, pensez aux
    moments de la journée où vous avez été déclenché
     ; pensez seulement à vos sentiments et non pas à ceux des autres
    et libérez ces sentiments (si vous ne vous montrez pas dans votre vérité,
    comment vous attendre à cela d’autrui ?)




  • Ecrivez tout ce qui vous
    vient à l’esprit, puis soulignez les pensées négatives
    et trouvez des affirmations positives pour les contredire selon les techniques
    des affirmations (voir article consacré à ces techniques).



 




 

SPIP 1.9.2d [11132] | BliP 2.4 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 122 (186618)